Version imprimable - Nouvelle fenêtre

L'Allocation aux adultes handicapés (AAH)

Publié le 30 août 2012 - Mis à jour 27 mars 2013

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

L'Allocation aux adultes handicapés (AAH).

mdph logo

 

 

L'Allocation aux adultes handicapés (AAH)

 

 

L'Allocation aux adultes handicapés (AAH) a pour objet de vous garantir un revenu minimum afin de faire face aux dépenses de la vie courante.

 

 

 

CONDITIONS D'ACCES

Conditions liées à la situation du handicap, appréciées par la MDPH

Votre taux d'incapacité permanente doit être :

  • Soit supérieur ou égal à 80 %
  • Soit compris entre 50 % et inférieur à 80 %. Dans ce cas vous devez également présenter une Restriction Substantielle et durable compte tenu du handicap pour l'accès à l’emploi (RSDAE).

Ce taux d'incapacité est apprécié par l’équipe pluridisciplinaire en fonction du guide-barème.

Est-ce que je présente une RSDAE ?

Vous présentez peut-être une RSDAE si l’ensemble des conditions suivantes sont réunies :

  • Vous avez d'importantes difficultés à accéder à un emploi
  • Celles-ci sont liées exclusivement à votre situation de handicap
  • Elles ne peuvent pas être compensées par des mesures permettant de faciliter votre accès à l’emploi (aménagement de votre poste de travail, matériel adapté, outillage spécifiques…)
  • La durée de vos difficultés est d’au moins 1 an 
     

Conditions administratives de versement appréciées par l’organisme payeur (Caf ou MSA)

Le versement de l’AAH est soumis à des conditions de résidences, de nationalité et de ressources.

Pour plus précisons cliquez sur le lien suivant :

 

 

Retour en haut de page

 


Auprès de qui dois-je faire la demande ?

Votre demande d'allocation doit être faite auprès de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

 

 

Retour en haut de page

 

 

Comment mon dossier est-il traité ?

A son arrivée, votre demande est enregistrée et un exemplaire est transmis à l’organisme payeur (Caf ou MSA) qui vérifie immédiatement les conditions administratives.

Votre demande est ensuite étudiée par l'équipe pluridisciplinaire d’évaluation (EPE) de la MDPH, qui présente une proposition à la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées, qui prend sa décision.

Une notification de décision vous est envoyée et une copie est adressée à l’organisme payeur.

La loi prévoit l’étude globale de votre situation. Dans certains cas, vous recevrez en même temps que la notification concernant votre demande d’AAH, une notification concernant une Reconnaissance de la qualité de travailleur tandicapé (RQTH) et une orientation professionnelle.

 

 

Retour en haut de page

 

 

Quelle est la date d'ouverture de mes droits ?

L'AAH est attribuée à compter du premier jour du mois civil suivant le dépôt de votre demande. Par exemple, si votre demande est déposée le 12 février, le droit sera ouvert le 1er mars.

 

 

Retour en haut de page

 

LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP (PCH)

La Prestation de compensation du handicap est une aide financière, destinée à compenser les besoins liés à votre perte d'autonomie.

LES RELAIS AUTONOMIE

Au nombre de 40 sur l’ensemble du territoire, les relais autonomie constituent un réseau d’acteurs de proximité afin d’améliorer et de simplifier l’accueil et l’orientation des personnes âgées et des personnes en situation de handicap.