Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Construire, reconstruire et réhabiliter les collèges

Publié le 08 août 2017 - Mis à jour 21 août 2018

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le Département mène actuellement une politique qui vise à offrir les meilleures conditions d'accueil et d'éducation aux collégiens, notamment au travers de son programme de construction et de réhabilitation.

Le Département poursuit son ambition d'attribuer à chaque collégien les meilleures conditions de réussite scolaire et personnelle.

 

La Haute qualité environnementale pour tous

En mars 2006, le département a décidé que tous les nouveaux bâtiments construits sous sa responsabilité – dont les collèges publics – répondraient désormais aux normes de la Haute qualité environnementale (lire : "Le Département du Nord, bâtisseur HQE").

Par ailleurs, le Département du Nord a obtenu 14 labels de performance énergétique (THPE, BBC) sur des collèges. 

Un programme de remise à niveau

Dans le cadre de sa politique de Gros Entretien, le Département mène diverses interventions au sein des collèges. Il intervenient tout d'abord pour rendre les bâtiments "plus économes" au travers de : 

  1. L' amélioration de l’isolation et du confort thermique par le remplacement des châssis simple vitrage par des châssis double vitrage et évitant ainsi toute perte de chaleur.
  2. La réfection des installations de chauffage et mise en place de dispositifs innovants de production et récupération des énergies, respectueux de l’environnement et du confort des utilisateurs.
  3. L'isolation et traitement esthétique des façades : les travaux portent sur l’amélioration de l’enveloppe extérieure des bâtiments, la ventilation et l’intégration des bâtiments dans leur environnement.

 

Par ailleurs, certains établissements sont bien implantés au sein de leur secteur ou sont dans un état correct qui ne nécessite pas une reconstruction totale. Aussi, dans ce cas, le Département a préféré développer un programme dit "de remise à niveau" ou de réhabilitation partielle. 

Celui-ci apporte une réponse à des problèmes ciblés : remise aux normes, création d’une demi-pension, extension d’une partie du bâtiment pour répondre à une hausse d’effectifs ou à de nouveaux besoins pédagogiques…


Parmi les derniers établissements à avoir fait l'objet de travaux :

  • le collège Victor Hugo à Somain (réhabilitation et reconstruction de la demi-pension),
  • le collège Charles Gernez Rieux à Ronchin (réhabilitation du collège),
  • le collège Maxence Van-der-Meersch à Roubaix (réhabilitation du collège),
  • le collège Jean Jaurès à Vieux-Condé (création de logements de fonction),
  • le collège Felix Del Marle à Aulnoye-Aymeries (extension de l’internat et construction d’une salle d’activités sportives)
  • le collège Maxime Deyts à Bailleul (réhabilitation du restaurant scolaire).
  • le collège Molière à Villeneuve d'Ascq (réhabilitation du collège).
  • le collège Jean Deconinck à Saint-Pol-sur-Mer (création d'une demi-pension).

La maintenance et l’entretien des collèges 

Outre la construction, le Département a en charge l’entretien des collèges. Il investit régulièrement pour maintenir le patrimoine en bon état.

Ces travaux se répartissent selon les thématiques suivantes :

  • sécurité et mise aux normes réglementaires
  • travaux clos et couvert
  • remise à niveau des équipements intérieurs
  • remise à niveau des équipements extérieurs
  • travaux d’amélioration du cadre de vie et pédagogique
  • remplacement des matériels de cuisine obsolètes.