Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Construire, reconstruire et réhabiliter les collèges

Publié le 08 août 2017


Le Département mène actuellement une politique qui vise à offrir les meilleures conditions d'accueil et d'éducation aux collégiens, notamment au travers de son programme de construction et de réhabilitation.

Le Département poursuit son ambition d'attribuer à chaque collégien les meilleures conditions de réussite scolaire et personnelle.

 

 

 

 

La Haute qualité environnementale pour tous

En mars 2006, le département a décidé que tous les nouveaux bâtiments construits sous sa responsabilité – dont les collèges publics – répondraient désormais aux normes de la Haute qualité environnementale (lire : "Le Département du Nord, bâtisseur HQE").


Par ailleurs, le Département du Nord a obtenu 15 labels de performance énergétique sur des collèges.

 

 

  

Des collèges qui maîtrisent l'énergie

Pour rendre plus "économes" les bâtiments plus anciens, le Département a lancé en 2005 un plan de maîtrise de l'énergie qui concerne 89 collèges publics (lire : "Collèges économes, mode d'emploi").

Ce plan se décline en quatre volets :

1. Amélioration de l’isolation et du confort thermique par le remplacement des châssis simple vitrage par des châssis double vitrage et évitant ainsi toute perte de chaleur.

2. Réfection des installations de chauffage et mise en place de dispositifs innovants de production et récupération des énergies, respectueux de l’environnement et du confort des utilisateurs.

Ces 2 volets sont aujourd’hui achevés.

3. Mise en œuvre d’un suivi à distance des consommations énergétiques : TERVALYS.
En 2011, un système informatisé de suivi à distance des consommations en eau, en gaz et en électricité a été installé dans les collèges.

Cet équipement effectue une télé-relève deux fois par jour des consommations et des températures dont les données sont restituées via un portail web. Les informations recueillies permettent de déceler en temps réel les sur-consommations et de déclencher l’intervention des services départementaux pour pallier les dysfonctionnements.

L’ensemble des collèges est concerné par ce dispositif, à l’exception des cités mixtes qui ne relèvent pas de la compétence du Département.

Ce dispositif permettra de générer des économies d’énergie estimées entre 10 et 15 % des consommations.

 

Collège Département du Nord

 

4. Isolation et traitement esthétique des façades : les travaux portent sur l’amélioration de l’enveloppe extérieure des bâtiments, la ventilation et l’intégration des bâtiments dans leur environnement.

Outre l'économie attendue (ce plan devrait permettre une économie d'énergie de 30 %, soit 1,7 million de m3 de gaz par an), les résultats se mesureront en termes environnementaux.

Les ingénieurs du Département estiment en effet à 2 800 tonnes la réduction des émissions de CO2 due à ce programme : cela équivaut à 2 000 voitures retirées de la circulation ou encore à la plantation de 510 hectares de forêt.

 

 

 

Un programme de remise à niveau


Certains établissements sont bien implantés au sein de leur secteur ou sont dans un état correct ne nécessitant pas une reconstruction totale. Aussi, dans ce cas, le Département a préféré développer un programme dit de remise à niveau.

Celui-ci apporte une réponse à des problèmes ciblés : remise aux normes, création d’une demi-pension, extension d’une partie du bâtiment pour répondre à une hausse d’effectifs ou à de nouveaux besoins pédagogiques…

 

ronchin02

 

Parmi les derniers établissements à avoir fait l'objet de travaux :

  • le collège Victor Hugo à Somain (réhabilitation et reconstruction de la demi-pension),
  • le collège Charles Gernez Rieux à Ronchin (réhabilitation du collège),
  • le collège Maxence Van-der-Meersch à Roubaix (réhabilitation du collège),
  • le collège Jean Jaurès à Vieux-Condé (création de logements de fonction),
  • le collège Felix Del Marle à Aulnoye-Aymeries (extension de l’internat et construction d’une salle d’activités sportives)
  • le collège Maxime Deyts à Bailleul (réhabilitation du restaurant scolaire).
  • le collège Molière à Villeneuve d'Ascq (réhabilitation du collège).
  • le collège Jean Deconinck à Saint-Pol-sur-Mer (création d'une demi-pension).

 

La maintenance et l’entretien des collèges 

Outre la construction, le Département a en charge l’entretien des collèges. Il investit régulièrement pour maintenir le patrimoine en bon état.

Ces travaux se répartissent selon les thématiques suivantes :

  • sécurité et mise aux normes réglementaires
  • travaux clos et couvert
  • remise à niveau des équipements intérieurs
  • remise à niveau des équipements extérieurs
  • travaux d’amélioration du cadre de vie et pédagogique
  • remplacement des matériels de cuisine obsolètes.