Accueil > Engagement solidarité > Le logement > La prévention des expulsions
Version imprimable - accessibilite.lien.target.libelle

La prévention des expulsions

PARTAGER SUR :  Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Lorsqu'un locataire ne peut pas payer son loyer, il peut finir par être expulsé de son logement. Pour éviter ces situations, le Département a mis en place avec l'ADIL un numéro Vert.

Chaque année, le 31 mars marque la fin de la trêve hivernale et la reprise des expulsions locatives.

Pour éviter d'en arriver là, le Département a mis en place en 2007, un numéro Vert gratuit depuis un poste fixe : le 0 800 359 359, en relation avec l'Agence départementale d'information sur le logement (ADIL).

Au bout du fil, des juristes conseillent les locataires et les propriétaires privés, afin de tout faire pour éviter l'expulsion. 

Les locataires réagisent souvent trop tard, lorsqu'arrive l'avis d'expulsion. Des solutions peuvent pourtant être trouvées par l'ADIL dès le premier impayé.

73% des appels concernent des locataires dont la dette peut varier de 500 euros à 10 000 euros.


baseline